Le Début de la fin - Bénabar

Le Début de la fin - Bénabar

Un nouvel album de Bénabar ? Pour quoi faire ? 20 ans. 20 ans de carrière. Bruno sait qu’il doit prendre un peu de recul sur – non pas son métier de chanteur – mais sur l’essence de ce dernier. Bruno doit réinventer Bénabar.v Artisan dans l’âme, il va prendre son temps, travailler, peaufiner, revenir sans cesse sur le ton, les mots, le propos, se demandant inlassablement, en bon scénariste, où placer la caméra afin de mieux servir l’histoire.v Juillet 2017, alignement de planètes. La rencontre, c’est Mark Daumail, âme du groupe Cocoon dont le dernier album Welcome Home et quelques productions réalisées auprès de son ami Stephan Eicher tournaient en boucle dans la maison Nicolini. Deux hommes a priori pas destinés à se rencontrer, deux univers musicaux théoriquement éloignés : deux tons, deux styles, deux langues. En un dîner, l’affaire était entendue. Beaucoup plus folk, avec cette pointe électro et le son si reconnaissable de Mark, les chansons de Bruno vont trouver un écrin nouveau et une incroyable liberté. Dans Le Début de la suite, il est question d’avenir, de positivité, il est aussi question d’aller de l’avant. Sans oublier l’incroyable marque de fabrique Bénabar faite de tendresse, d’acuité, d’autodérision et d’humour. Et l’alchimie fonctionne : Mark et Bruno ont créé des chansons intemporelles. Dans ce Début de la suite, vous allez sourire, danser, réfléchir et peut-être même pleurer. Le Bénabar bordelais 2018 est un grand cru.

25/04/2018
Retour

Connexion - Mentions Légales - Plan du site

Site optimisé pour Internet Explorer 8, Firefox 3.0, Safari 4, Chrome 5, Opera 9.5 et versions supérieures